Jane Corrigan

Jane Corrigan

Biographie

Jane Corrigan explore la figuration grâce à la narration, lui permettant de créer des univers fictifs empreints d’une charge psychologique. S’inspirant de récits prenant place au fil du temps, tel un film ou un roman, les sujets et situations qui en découlent coexistent dans un monde imaginé où les histoires se chevauchent et s’enchevêtrent. Composé d’éléments de diverses époques, le travail de Corrigan entretient une relation anachronique avec le temps, suggérant un univers empruntant autant à l’impressionnisme qu’à la bande dessinée. L’artiste développe ses sujets par le biais d’une multitude de dessins et d’études à l’huile, le processus étant la clé de son travail. Les personnages prennent vie dans ses peintures tels des portraits imaginés qui explorent le subconscient via la parodie et les allégories autoréférentielles.

Jane Corrigan (née en 1980 à Shawville, Canada) a étudié les beaux-arts au Nova Scotia College of Art and Design (BFA 2003), à la Yale Norfolk Summer School of Art (2002) et au SUNY Purchase (MFA 2009). Parmi les expositions personnelles de Jane Corrigan, on compte les galeries new-yorkaises White Columns, Kerry Schuss, Retrospective, Feuer/Mesler et Marinaro. Son travail a également été présenté lors d’expositions collectives au Sikkema Jenkins (New York), à la Wilkinson Gallery (Londres), au Karma (New York) et aux Oakville Galleries (Oakville, Ontario). Elle est lauréate du prix Louis Comfort Tiffany (2013) et a effectué des résidences au Fine Arts Work Center de Provincetown et au Marie Walsh Sharpe Space Program à Brooklyn, New York. Son travail a fait l’objet d’articles dans de nombreuses publications, dont le New York Times, Hyperallergic, Artforum, Art in America, ArtNews et le Brooklyn Rail.

Née à Shawville, Canada 1980

Vit et travaille à New York, État-Unis